Revenir à l'accueil du portail

Découvrir les autres possibilités de don pour soutenir le diocèse et les paroisses :
le denier
les legs
les chantiers


version pdf


Ressources : « Le denier ? Mais je donne déjà à la quête ? »

Parmi les différentes sollicitations que l’Eglise est amenée à faire en France aux fidèles, pour pouvoir assurer son existence matérielle et donc sa mission, il peut être difficile de s’y retrouver :  tantôt c’est la quête au cours de la messe, tantôt c’est une participation pour un mariage, un baptême, des funérailles. Tantôt encore, c’est cette offrande de messe que vous pouvez demander pour qu’une intention personnelle soit associée, dans la prière du prêtre, aux intentions universelles pour lesquelles l’eucharistie est célébrée.

Parce qu’elles ont des destinations différentes, chacune de ses contributions qui vient compléter les autres est nécessaire. Seule leur conjugaison permet à l’Eglise, au diocèse et à la paroisse d’être au service de tous et de chacun.

La quête,
le don pour aider votre paroisse chaque semaine

La quête est une ressource vitale pour votre paroisse qui sert à couvrir les frais de fonctionnement comme le chauffage, l’électricité, le fleurissement de l’église ou les différentes activités pastorales. Certains dimanches bien précis de l'année, la quête peut être affectée à un usage spécifique. On parle alors de « quêtes impérées »

• Comment et combien donner ?
L’Eglise invite les fidèles à donner au moins 2 € ou 5 € par famille. Cette offrande est libre et constitue avant tout un geste pour vivre la solidarité et la charité fraternelle entre les fidèles et selon les principes de l’Evangile.

Le saviez-vous ?
La quête a un véritable sens liturgique dans le déroulement de la messe. Au moment où le prêtre présente à Dieu le Pain et le Vin - l’Offertoire – les fidèles, par l’acte de don à la quête, offrent une partie du fruit de leur travail.

Le casuel,
le don des grands moments de la vie des catholiques

On appelle « casuel » la participation donnée lors d’un baptême, d’un mariage ou de funérailles. Cette contribution permet à votre paroisse de couvrir les frais occasionnés par l’ouverture de l’église lors de ces célébrations (frais de chauffage ou d’électricité par exemple).

• Comment et combien donner ?
Le montant de votre participation est laissé à votre appréciation.  Néanmoins, l’Eglise propose des repères qui tiennent compte de la réalité des coûts : entre 100 et 300 € pour un mariage ou des obsèques; don libre pour un baptême.

Le saviez-vous ?
Le terme casuel vient de cas, pour désigner cette offrande que l’on fait au cas par cas, pour des cérémonies bien identifiées.

Les offrandes de messe,
une intention de prière et un geste de partage

Chaque messe est célébrée pour l’Eglise et pour le monde entier. A la demande des fidèles, le prêtre peut ajouter une intention particulière : confier à la prière de la communauté un défunt, un malade, un jeune couple, un nouveau baptisé…

Cette intention de messe est traditionnellement accompagnée d’une offrande : il s’agit d’un acte de partage de la part des fidèles.

• Comment et combien donner ?
Vous pouvez adresser vos intentions de prière et vos offrandes à l’accueil de votre paroisse ou directement auprès de votre curé. Le montant conseillé d’une offrande de messe est de 17€, mais cette somme ne doit pas être un frein à votre démarche.

Le saviez-vous ?
Les offrandes sont versées aux paroisses et participent à la vie matérielle des prêtres de l’ensemble du diocèse.

Quête, offrande de messe, casuel : Soyez remerciés de votre générosité et de votre fidélité

Contact : Association Diocésaines de Nîmes - 3 rue Guiran - BP 81455 - 30017 Nîmes cedex 1
Tel : 04 66 36 33 50